RSS

Jus rosée de la digestion

Mettre de la couleur dans son quotidien, et garder son coeur ouvert à la beauté de l’instant.
Pour cela un petit jus bien coloré comme il faut.
Betterave crue 4petite
1Concombre
Fenouil 1 de taille moyenne
Ananas 1 moyen bien mûre
Un plaisir pour les papilles ☺

Un jus fait à l’instant mais en y regardant de plus près une fois dans mon verre je me suis dit tiens en voilà un bon jus thérapeutique.

Un jus ideal pour soutenir la digestion.
Avec la betterave et sa richesse en bétaïne qui vie t soutenir les sécrétions d’acide chlorydrique de l’estomac.
L’ananas et sa bromélaïne pour la digestion.
Le fenouil pour ses actions sur les ballonnements et les gaz.
Et le concombre qui apporte son lot de minéraux et d’hydratation.

Joyeuse journée à vous dans cet été qui tarde à pointer son bout du nez de façon définitive.

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 juillet 2021 dans Jus

 

Cake à la courgette sans farine vide frigo

Voici un cake sans farine que j’ai trouvé délicieux après des essais en cuisine.

J avais un pain riz sarrasin du boulanger bio du village que je n’ai pas eu envie de finir donc je l’ai laissé au frigo, ainsi qu’un reste de couscous de sarrasin.

3 courgettes , 3 oeufs, un pot de lait de coco ( en canette ), de l’ail des ours, du raz El hanout, du curcuma, du poivre. Du sel de sarriette de la productrice du marché

J’ai coupé une courgette et demi en morceau que j’ai mise dans un plat à cake.

Au Blender j’ai mixé le reste des courgettes, les oeufs, les épices.

J’ai mis le tout dans le plat

J’ai prie la mié du pain que j’ai Mélangé  avec le reste de sarrasin. Et j’ai ajouté le tout dans le plat en mélangeant bien.

Au four à 180 degré pendant 45 min et voilà un plat qui était bien délicieux et qui m’a permis d’utiliser les restes de ce pain.

C’était délicieux et encore meilleur une fois froid et que le lait de coco avait resolidifié.

 

Tarte aux endives

Parfois j’aime vider mon frigo et utiliser des restes et les accomoder.

Parfois il y a des ratés parfois des réussites gustatives c’est le cas de cette tarte.

J’avais déjà fait une tarte aux endives durant l’hiver mais le goût ne me plaisait pas trop une fois refroidi mais je voulais réessayer.

J’ai pris une pâte feuilletée sans gluten à la vie Claire. Je n’avais pas le temps de la faire moi même et je trouve que sa composition est assez bien si on a pas le temps de faire soi même et que cela reste occassionnel.

Au moins 1kg d’endive ( pris à mon magasin bio en déstockage), coupées en morceau.

3 oeufs, 2 briques de crème de coco cuisine ecomil, 1bloc de fêta, de l’ail des ours, du ras El henout, du poivre.

J’ai etalé la pâte, piqué, ajouter les endives coupées en morceau.

Au Blender j’ai mixé la crème de coco avec les epices.

J’ai vidéo sur les endives et par dessus j’ai coupé des morceaux de fêta.

Puis j’ai enfourné à 180 degré pendant 40 min.

C’était délicieux aussi bien chaud que froid.

Et voilà une bonne recette végetarienne et sans gluten . Et oui je remange des oeufs depuis 2 ou 3 ans, suite à un déséquilibre corporelle qui m’a permis de réparer un problème de santé mais je suis donc vegetalienne 70% du temps et végétarienne le reste du temps.

 

Dans la conscience à Soi et à l’autre

Dans la conscience à Soi et à l’Autre.

Un chemin qui nous fait rencontrer bien des strates.
Ceci de façon parfois fluide, parfois de façon inconfortable, là où les cycles se font, amenant des libérations en profondeur.

La rencontre intérieure est un chemin qui à mon sens devrait faire partie des enseignements pédagogiques, bien plus que la réussite et la performance.

Ce chemin de la connaissance de Soi et de l’autre prend du temps et ne se fait pas en un claquement de doigt.
Car très souvent nous sommes tellement en fusion avec nos propres schémas que nous ne les voyons pas, là où ils se jouent également dans l’inconscient, mais aussi dans nos Mémoires transgénérationnelles.
Ce chemin demande de libérer des couches après couches telles une pelote de laine. Ces couches prennent place en nous de différentes façons.

Très souvent on veut passer les étapes pour changer. Mais changer n’est pas le but.
Je ne pense pas que cela soit un chemin viable sur le long terme que de changer via les strates de notre mental. Accueillir ce qui est pour transmuter me semble plus juste.
Car l’enseignement devra être intégré à un moment ou à un autre.Transmuter permet de se libérer bien plus que d’étouffer.

Notre corps physique , mais aussi nos corps énergétiques, spirituels etc peuvent selon notre parcours de vie avoir bien des Mémoires enfouies. Cependant je pense que nous avons tous des Mémoires en nous qui nous coupent un peu de notre être profond.

C’est ce que j’enseigne en cabinet et qui M’émerveille chaque jour de voir les libérations dont l’humain est capable en prenant conscience de ce qui se vit en Soi, faisant ainsi évoluer la conscience de l’autre et permettant de prendre la responsabilité de sa propre Vie.

Je vais prendre des exemples personnels pour illustrer certains propos.

Dans mon parcours d’hypersensibilité beaucoup de choses ont pris place dans mon enfance, et passent via mon corps et notamment mon ventre avec une sensibilité extrème en cette partie de mon corps.
Mon ventre est ma boussole et m’informe de tellement de choses invisibles.

De très longues années de travail intérieur et les choses se sont libérées pas après pas car tout simplement il y’avait trop de mémoires en cet espace ou encore des choses dont je n’avais pas les clefs pour les comprendre.

Mais ce qui se passait dans mon ventre conditionnait le rapport que j’avais à moi même.
Mais aussi le rapport à l’autre.

Pendant très longtemps j’ai eu peur de mon propre corps.
Cette peur conduisait aussi à beaucoup de sur adaptation dans l’effacement.

Au fur et à mesure que je suis descendue dans mon ventre j’y ai rencontré des enseignements.
J’ai pu m’affirmer face à des personnes dont j’avais jusqu’à là très peur de leur énergie dominante.

J’ai pu également beaucoup mieux m’ouvrir à des personnes autour de moi.
J’ai senti un besoin de rentrer dans encore plus de profondeur de certaines amitiés avec une authenticité encore plus forte.

J’ai alors totalement evolué dans certaines de mes pratiques professionnelles m’ouvrant bien des portes et me faisant par la même travailler bien des croyances.

Cheminant dans la vie avec un homme, lui même hypersensible, parfois je ne comprenais pas son hypersensibilité et cela me mettais dans des insécurités intérieures.
Plus j’ai pu descendre dans mon ventre et plus j’ai pu comprendre son fonctionnement et accueillir chacune des parcelles de son être. Cela m’a permis d’observer toute sa beauté en accueillant ses ombres comme ses lumières.

Plus j’ai pu descendre dans mon ventre et plus des choses ont laché aussi dans mon corps, entrainant des transformation et m’invitant à laisser vivre beaucoup plus facilement ma féminité.

Il y a encore peu des semaines très éprouvantes dans le ventre.
J’étais totalement incapable de dire pourquoi car un ensemble de chose remontait et il fallait que je les accueille.
En les accueillant j’ai pu laisser place à d’autres formes de vulnérabilité.

Me faisant renouer avec des envies très profondes mise aussi de coté par peurs diverses.

Tout alors s’est mis en place avec une certaine chronologie
au combien merveilleuse.
Jusqu’à ce dernier voyage dans mes entrailles pendant 48h, tellement intense mais qui est venu lâcher bien des choses et m’ouvrant à une énergie de paix et d’amour.

De nouvelles strates rencontrées en attendant les prochaines.
Mais de ce voyage mon rapport à moi même a changé
Mon rapport à l’autre a évolué.
M’offrant bien des libertés dont je cherchais la clef.

Oui je pense que la conscience de Soi et la conscience de l’autre se vit au travers la rencontre de notre intérieur.
Nous offrans alors bien des cadeaux dans la joie, le partage et l’authenticité avec la liberté à être.

Je ne peux que vous inviter à Explorer ce voyage.
Il sera inconfortable par moment mais tellement libérateur et vous vous sentirez alléger de bien des éléments.

Gratitude à la Vie
🙏🙏🙏

 

Rester au pied du mur ou avancer

Rester au pied du mur ou avancer.
Dans la vie nous vivons tous des épreuves à différents degrés.
Nous les vivons chacun avec notre sensibilité propre et notre capacité de résilience. Cela est variable selon les individus, leurs histoires, le mode de gestion des épreuves.

Cependant il est une chose dont seul nous pouvons choisir notre direction.
C’est soit de subir notre vie ou alors de faire des épreuves une occasion de grandir.

La vie n’est pas là pour nous punir, et il est temps de sortir de cette culture judéo-chrétienne du bien et du mal.

Les épreuves que nous vivons sont une occasion, très souvent, pour nous d’aller rencontrer nos blessures intérieures, mais aussi de les transformer en quelques choses qui nous donnera un enseignement. Seul nous pouvons décider comment nous réagissons à une épreuve.

Les strates des émotions sont refoulées dans notre culture Occidentale, et nous n’apprennons pas à nous laisser traverser par l’inconfort.
Alors que inversement apprendre à descendre en Soi, regarder cet inconfort avec la plus grande honnêteté intérieure est ce qui nous permet d’embrasser nos ombres pour laisser éclore ensuite des phases de lumière.
Rencontrer l’inconfort ne veut absolument pas dire se faire du mal, mais bien au contraire apprendre à aller écouter ce qui se vit en soi, afin d’aimer en Soi les parties blessées et fragiliser pour les aider à cicatriser bien plus que de les blâmer et de se traiter de tous les noms.

Nous avons tous des ombres et de la lumière en nous, Tous.

Plus nous cherchons à s’enfermer dans une seule et unique direction, avec la pensée que les choses doivent être uniquement comme on le décide avec les strates du mental/ego et plus c’est inconfortable.
Cette polarité en nous se joue de façon très surnoise.

Apprendre à descendre en Soi demande du temps, mais surtout de la présence à Soi, et nous demande une chose c’est de ne pas rester à attendre au pied du mur mais bien de faire évoluer notre mode de pensée et comprendre qu’il n’y a pas une seule et unique possibilité pour avancer.
Comme sur cette montagne par exemple on peut rester au pied et attendre les miracles ou inversement suivre le chemin qui permettra de retrouver son équilibre.

Pour y trouver une chose : la paix et l’équilibre intérieur.

Les épreuves sont un des plus grands et enseignements pour nous faire trouver le chemin intérieur et de la justesse.
Cependant ce n’est pas en se fondant dans les remords, la culpabilité, la victimisation, les pensées négatives permanentes que nous trouvons la force de cet enseignement.
Bien sûr nous sommes tous des êtres humains et nous avons tous le droit d’avoir des hauts et des bas, ce qui est important c’est l’État de nos pensées dans les épreuves afin de soit subir soit reprendre les Rennes de sa vie.

Pour y trouver une chose la paix et l’équilibre intérieur.

 

Notre pouvoir intérieur face à la situation

Notre pouvoir intérieur.

La période que nous traversons est étrange Certes mais je crois profondément qu’elle nous invite à une seule chose, reprendre notre pouvoir intérieur.

Dans le centre de notre être, au plus profond de nos racines et de notre alignement.
La période met le voile sur nos propres dysfonctionnements et déséquilibres internes afin de les ajuster.
Mais surtout de transmuter en profondeur.
Oui cela n’est pas forcément confortable, mais cela nous invite à grandir et évoluer sur le chemin de la conscience.

Il est temps de laisser les anciens schémas derrière nous pour renaître à Soi, mais cela passe auparavant par une descente à l’intérieur de Soi.

Afin de prendre ou reprendre les responsabilités de sa propre vie et sortir de ce triangle de Karpam, victime bourreau sauveur dans lequel la société nous a tant formaté.

Reprendre la responsabilité de sa Vie, la conscience du Soi.
Là est notre plus grande liberté.

Cela passe par le choix de notre environnement, de nos relations, par nos activités.

Mais aussi et surtout par nos pensées.
Comme le dit Bruce Lipton dans son super livre sur la biologie des croyances, nos pensées ont un pouvoir énorme sur notre réalité intérieure.
Tout en sachant que nous sommes sous l’influence de notre inconscient à 70- 80 % en moyenne.

Revenir à Soi, sortir du contrôle permanent, et juste être avec Soi en conscience est tout un apprentissage mais un apprentissage qui offre bien des libertés et de la joie de vivre , bien au déla de l’extérieur.

Si nous ne trouvons pas cette présence à Soi dans l’harmonie il est difficile de se sentir en paix avec l’extérieur et on trouvera alors facilement des situations à accuser pour expliquer nos mal être.

Le chemin de la liberté intérieure passe par une observation de Soi, mais surtout une connaissance de Soi.
Connaissance qui demande du courage afin d’aller regarder tant ses propres lumières mais aussi ses pires ombres.

Alors peu importe la situation actuelle notre plus grand défi est de trouver notre pouvoir intérieur.
Celui de la conscience.
Le chemin de l’âme et du coeur, bien au delà du chemin du mental et de l’égo.
Afin de retrouver équilibre entre les deux et non distorsion.

Je vous souhaite le plus beau des cadeaux : le chemin de la liberté intérieure.
Tout Serra alors bien plus facile. Même si la vie comporte ses hauts et ses bas, en reprenant son propre pouvoir tout prend une autre couleur et saveur.

Moi la première je vais traverser des phases éprouvantes.
Je me laisse alors traverser par cela, pour y rencontrer l’enseignement.
Aussi inconfortable soit les traversées je vais y poser les mots dans l’expression des besoins, sans accusations de l’autre , mais aussi écoute de l’autre.

Je crois Oui sincèrement que la est le plus grand défi de l’être humain actuellement.

Être dans la conscience de Soi, et dans la conscience de son environnement.

 

Magnésium : rôle et comment le choisir

Le magnésium.
Rôle et comment le choisir.

Le magnésium est un élément indispensable au bon équilibre de notre organisme.
Il intervient en effet dans plus de 800 réactions de notre organisme.

Lors d’une réaction de stress chronique quelque qu’il soit, nous perdons notre magnésium par les urines.

Le magnésium va agir entre autres :
✅ Dans la contraction musculaire : il est donc indispensable au bon fonctionnement de nos muscles.
✅dans la synthèse de nos neurotransmetteurs en tant que cofacteurs : il joue donc un rôle dans notre équilibre physique et moral.
✅ dans la synthèse de la vitamine D. En effet cette synthèse est magnésium dépendante, c’est donc un élément très important à contrôler.
✅dans le soutien de notre fonction immunitaire.
✅dans le bon fonctionnement de nos hormones
✅dans le métabolisme de nos protéines, lipides et glucides.
✅dans la régulation de la tension artérielle.
✅….

La carence en magnésium est assez fréquente dans la population que cela soit par le stress professionnel, le sport en excès, le surmenage, le rythme de vie, etc.

On ne dosé que très rarement le magnésium sur les prises de sang ( cela se fait Oui mais rarement prescrit car il est important de doser le magnésium à l’intérieur des cellules.
Le magnésium sanguin n’a aucune valeur en ce sens.

Les signes de la carence en magnésium sont divers mais on retrouve notamment crampes, clignement paupières, hypercontraction musculaire, tension, nervosité, émotivité, douleurs dans les mâchoires, etc.

L’alimentation actuelle apporte peu de magnésium.
Et il est souvent nécessaire de supplementer.

Attention Cependant tous les magnésiums ne se valent pas.
Tout dépend de la nature du sel.
Les sulfates et chlorures de magnésium sont très peu assimilé par l’organisme.
L’oxyde de magnésium qui est le plus courant sur le marché car le plus économique à produire est lui assez faiblement assimilé.
On priviligera les citrates, lesglycéroposphates, les bisglycinates.
Le magnésium pour être bien assimilé doit être associé à la vitamine B6 qui permet l’entrée dans la cellule. Ainsi qu’à l’acide aminé taurine qui permet au magnésium de rester dans la cellule.

Une fois ces éléments présent il est aussi important de s’intéresser à la qualité du complement alimentaire. En effet on trouve pléthore de complément aujourd’hui mais la nature des excipients va conditionner la qualité du complément. On évitera ceux contenant dioxide de titane, dioxide de silicium, stearate de magnésium, maltodrexine. Dans la mesure du possible on favorisera ceux à base de gélule sans hpmc.
(hydroxypropylmethylcellulose) ils sont encore peu présent sur le marché mais ils sont présent. Mes 3 marques favorites sont @be_life_belgium_france qui ont des bonnes formules, @enefis_byonatera qui est une marque ultra clean et qualitative. La posologie minimale et je dis bien minimale est de 6mg/kg de poids. La poso est à ajuster selon le niveau de vitalité de la personne, de ses ressources, et à repartir en deux prises pour une meilleure absorption et avant les repas ( les notions une prise par jour sont des arguments marketing) . Et vous vous supplémentez vous en magnésium ?

 

Jus vert celeri/ortie/ mandarine

Des jeunes orties dans mon jardin, idéal pour les passer dans les jus.

Des mandarines issues d’une commande directe à des producteurs Siciliens par une association de circuit court. Et bien entendu mon grand ami le céleri branche.

Et hop c’est parti pour le mélange des trois. Deux gros pieds de céleri branche avec les feuilles ( selon les goûts ils seront consommés sans les feuilles)

Mes mandarines éplucher, les orties levées et mises dans l’extracteur sans me piquer.

Et voilà un jus riche en vitamine C, en chlorophylle, en silicium, en fer, en acides aminés.

L’ortie est une plante extrêmement interressante à introduire dans notre alimentation. En effet elle est riche en Silicium, élément indispensable au bon fonctionnement de notre peau, planères, soutien de la paroi veineuse, au maintien de l’intégrité de nos tendons.

Nous avons Cependant un stock de silicium qui commence à diminuer à partir de l’adolescence. Il est donc essentiel de pouvoir continuer à en apporter dans notre vie adulte. L’ortie se prête à merveille à ce jeu. L’introduire sous forme de jus, de tisanes, de soupes est un Trésor que la nature nous offre et dont il serait dommage de s’en priver.

L’ortie est également très riche en fer, vitamine du groupe, acide aminés , minéraux tels que le magnésium et le calcium.

Le fer végetal sera optimisé dans son assimilation par l’apport de la vitamine C apporté ici par les mandarines.

Le céleri est lui très riche en sodium et minéraux.

Ce jus est donc parfait avant une épreuve sportive et au retour de cette dernière. Afin de compenser les pertes en minéraux et de Reminéraliser le corps post effort. On pourra l’associé à du sérum de Quinton pour également optimiser les apports en minéraux post effort.

Les jus verts sont d’excellent complément à intégrer dans son alimentation et présentent un intérêt tout particulier également dans les pratiques sportives et seront mieux assimilés par le corps que les différents compléments de récuperation dans la composition est parfois loin d’être clean.

Bonne dégustation à vous, je m’en vais faire un tour de vélo dans les montagnes 😉

 

Riz de pleurotes et courgettes au four

Des pleurotes dans mon frigo, un reste de courgette cuite , du riz. Une envie d’accomoder le tout, le mot risotto me venait en tête. Mais j’avais envie d’autres choses. Mais de m’inspirer du risotto.

La veille j’avais voulu faire un gratin de courgette, avec une béchamel à la poudre d’amande, et crème de coco comme j’ai l’habitude de faire sauf que j’ai oublié de faire prendre le truc avant donc dans le four ça à fait un truc tout liquide autour de mes courgettes. C’était très bon mais pas de la consistance voulu. Alors je le suis dis que j’allais accordé les restes d’une autre façon.

Des champignons, du riz cuit de la veille dans mon frigo et voilà que l’idée de mélanger le tout est venue.

Alors j’ai fais cuir mes pleurotes à la poêle avec de l’ail des ours, du poivre, du cumin, de la coriandre, un peu d’huile et d’eau. J’ai couvert le tout.

Pendant ce temps là j’ai fais ma « Béchamel  » Avec lait de chanvre et fécule de pomme de terre, en faisant épaissir le tout. Puis mélanger les pleurotes, les courgettes, le riz, j’ai ajouté ail des ours, ail, Coriandre, cumin, Ma béchamel.

J’ai aillé mon plat à gratin, et je l’ai huilé d’huile de coco. Une fois le mélange deposé dans le plat je l’ai recouvert de poudre d’amande et de morceau d’huile de coco afin de gratiner le tout.

Cuisson au four pendant 30 min thermostat 7 .

Et voilà comment transformes les restes de la cuisine en un instant 😉

Un recette sans gluten, sans oeuf et sans produits laitiers. Mon z’amoureux adorant les champignons j’essaie de trouver des recettes et de m’amuser en cuisine.

Je ne sais Cependant pas suivre une recette, je cuisine énormément à l’instinct. Parfois il y a des ratés parfois de belles réussites et c est ce que j’aime dans la cuisine c’est d’apprendre en essayant pour trouver les bonnes harmonies. Je m’inspire de recettes mais ensuite j’accomode à mes envies. Et les goûts de mr m’aide beaucoup à aller faire creuser mon imagination et les essais culinaires.

Et vous comment cuisinez vous ? En suivant pile une recette ou selon votre inspiration/ instinct?

 

Retour après une longue pause

Après une longue pause blog, des periodes où j’y suis plus où moins revenue.
Des articles qualitatifs, d autres moins il est venu le temps de redonner une dynamique au blog.
Après correction du gros bug de je ne sais quoi sur le nom de domaine lavitaliteverte.com et devenue lavitaliteverte.fr

Je vais le remanier visuellement en faisant des arrangements techniques, supprimer quelques anciens articles sur les 1251 que j’ai écris en tout.

Un blog que j’ai créé il y a 10 ans je crois maintenant, si ce n’est pas plus avec pour but de partager autour de la santé holistique et de la nature.
Alimentation, développement personnel, pratique de santé ont ponctué ce blog et permis de belles rencontres humaines remplies de chaleur et de partage.

Alors dans cette même ligne mais avec les ajustements appris au cours de ma propre évolution, de mes différentes formations je souhaite continuer ce partage.

Une pause liée à de grand voyage intérieur, de grande transformation sur le plan professionnel, des étapes de vies plus ou moins éprouvantes. Des espaces où j’ai du apprendre à accueillir mes capacités extra sensorielles qui étaient presentes depuis petites mais qui se sont largement accentuees en 2017 après le décès brutal d’une amie où j’ai alors découvert nombreuses choses dans mes propres capacités ainsi que le language de mon corps associés depuis 2017 : clair audience , magnétisme, médiumnité, etc.

Des réflexions sur les formes à utiliser pour transmettre, voir ce avec quoi j etais le plus en accord, etc

L’article sur la vitamine B12 en pause hivernale après introspection y sera publié notament sous peu.
Et les sujets scientifique mais vulgarisé vont y venir les uns après les autres.

Actuellement une nouvelle recette de jus et un petit post sur le foie en cette saison ainsi que les impacts de la betaine sur nos sécrétions d’acide gastrique nécessaire à notre bonne digestion.

Au plaisir de vous y retrouver et de reconstruire ces échanges qui m’ont fait rencontrer des personnes incroyables.

Je vous remercie tous et toutes pour la confiance que vous m’avez accordé ici ou là.