RSS

Dans la conscience à Soi et à l’autre

20 Juin

Dans la conscience à Soi et à l’Autre.

Un chemin qui nous fait rencontrer bien des strates.
Ceci de façon parfois fluide, parfois de façon inconfortable, là où les cycles se font, amenant des libérations en profondeur.

La rencontre intérieure est un chemin qui à mon sens devrait faire partie des enseignements pédagogiques, bien plus que la réussite et la performance.

Ce chemin de la connaissance de Soi et de l’autre prend du temps et ne se fait pas en un claquement de doigt.
Car très souvent nous sommes tellement en fusion avec nos propres schémas que nous ne les voyons pas, là où ils se jouent également dans l’inconscient, mais aussi dans nos Mémoires transgénérationnelles.
Ce chemin demande de libérer des couches après couches telles une pelote de laine. Ces couches prennent place en nous de différentes façons.

Très souvent on veut passer les étapes pour changer. Mais changer n’est pas le but.
Je ne pense pas que cela soit un chemin viable sur le long terme que de changer via les strates de notre mental. Accueillir ce qui est pour transmuter me semble plus juste.
Car l’enseignement devra être intégré à un moment ou à un autre.Transmuter permet de se libérer bien plus que d’étouffer.

Notre corps physique , mais aussi nos corps énergétiques, spirituels etc peuvent selon notre parcours de vie avoir bien des Mémoires enfouies. Cependant je pense que nous avons tous des Mémoires en nous qui nous coupent un peu de notre être profond.

C’est ce que j’enseigne en cabinet et qui M’émerveille chaque jour de voir les libérations dont l’humain est capable en prenant conscience de ce qui se vit en Soi, faisant ainsi évoluer la conscience de l’autre et permettant de prendre la responsabilité de sa propre Vie.

Je vais prendre des exemples personnels pour illustrer certains propos.

Dans mon parcours d’hypersensibilité beaucoup de choses ont pris place dans mon enfance, et passent via mon corps et notamment mon ventre avec une sensibilité extrème en cette partie de mon corps.
Mon ventre est ma boussole et m’informe de tellement de choses invisibles.

De très longues années de travail intérieur et les choses se sont libérées pas après pas car tout simplement il y’avait trop de mémoires en cet espace ou encore des choses dont je n’avais pas les clefs pour les comprendre.

Mais ce qui se passait dans mon ventre conditionnait le rapport que j’avais à moi même.
Mais aussi le rapport à l’autre.

Pendant très longtemps j’ai eu peur de mon propre corps.
Cette peur conduisait aussi à beaucoup de sur adaptation dans l’effacement.

Au fur et à mesure que je suis descendue dans mon ventre j’y ai rencontré des enseignements.
J’ai pu m’affirmer face à des personnes dont j’avais jusqu’à là très peur de leur énergie dominante.

J’ai pu également beaucoup mieux m’ouvrir à des personnes autour de moi.
J’ai senti un besoin de rentrer dans encore plus de profondeur de certaines amitiés avec une authenticité encore plus forte.

J’ai alors totalement evolué dans certaines de mes pratiques professionnelles m’ouvrant bien des portes et me faisant par la même travailler bien des croyances.

Cheminant dans la vie avec un homme, lui même hypersensible, parfois je ne comprenais pas son hypersensibilité et cela me mettais dans des insécurités intérieures.
Plus j’ai pu descendre dans mon ventre et plus j’ai pu comprendre son fonctionnement et accueillir chacune des parcelles de son être. Cela m’a permis d’observer toute sa beauté en accueillant ses ombres comme ses lumières.

Plus j’ai pu descendre dans mon ventre et plus des choses ont laché aussi dans mon corps, entrainant des transformation et m’invitant à laisser vivre beaucoup plus facilement ma féminité.

Il y a encore peu des semaines très éprouvantes dans le ventre.
J’étais totalement incapable de dire pourquoi car un ensemble de chose remontait et il fallait que je les accueille.
En les accueillant j’ai pu laisser place à d’autres formes de vulnérabilité.

Me faisant renouer avec des envies très profondes mise aussi de coté par peurs diverses.

Tout alors s’est mis en place avec une certaine chronologie
au combien merveilleuse.
Jusqu’à ce dernier voyage dans mes entrailles pendant 48h, tellement intense mais qui est venu lâcher bien des choses et m’ouvrant à une énergie de paix et d’amour.

De nouvelles strates rencontrées en attendant les prochaines.
Mais de ce voyage mon rapport à moi même a changé
Mon rapport à l’autre a évolué.
M’offrant bien des libertés dont je cherchais la clef.

Oui je pense que la conscience de Soi et la conscience de l’autre se vit au travers la rencontre de notre intérieur.
Nous offrans alors bien des cadeaux dans la joie, le partage et l’authenticité avec la liberté à être.

Je ne peux que vous inviter à Explorer ce voyage.
Il sera inconfortable par moment mais tellement libérateur et vous vous sentirez alléger de bien des éléments.

Gratitude à la Vie
🙏🙏🙏

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :